Colloques

Cette activité scientifique est essentielle pour diffuser l'information dans les milieux professionnels, favoriser un travail en commun et un décloisonnement des pratiques. Le DERPAD s'est régulièrement impliqué dans l'organisation de telles rencontres. (cf. les précédents colloques)

 

 

UN JUSTE SOUCI DU CORPS

Ce colloque s'est tenu les 14 ET 15 MARS 2016 à l'Espace Reuilly, Paris 12ème.
Des actes seront publiés prochainement sur notre site internet.

 

 « Ados » entend-on partout. En irait-il d’une rétorsion de l’adulte, qui priverait le mot de sa racine essentielle, « alescere », renvoyant à grandir ? A les nommer mieux, aurait-on moins à s’en plaindre ? De fait, entre notre corps et nous, les adultes, un peu de familiarité trompeuse ne se serait-elle pas installée ? Certes, nous sommes excusables. Ce corps, c’est le nôtre depuis longtemps. Mais à vrai dire, quel corps, et nôtre depuis quand ? « C’est dans la maladie que nous nous rendons compte que nous ne vivons pas seuls, mais enchaînés à un être d’un règne différent, dont des abîmes nous séparent, qui ne nous connaît pas et duquel il est impossible de nous faire comprendre : notre corps ». De cet étrange privilège reconnu par Marcel Proust à la maladie, l’adolescent participerait-il, poussant son corps à ses limites, le maltraitant parfois, quand l’étrangeté de ses manifestations ne le saisit pas d’effroi ? Corps parlé qu’il est depuis toujours, marqué du désir des parents, irréductiblement inscrit dans le social, voici que l’adolescent, autant qu’il est interrogé par lui, l’interroge, et avec lui les autres qui dans le temps même où ils se trouvent confrontés au réel de la poussée pubertaire chez l’adolescent, ne cessent pour autant de s’attribuer la responsabilité de son devenir. Dès lors, comment, enseignant, éducateur, thérapeute, « faire » avec l’adolescent, l’accueillir dans l’exubérance de manifestations comportementales contrastant bien souvent avec le silence de sa parole, comment faire pour qu’il ne reste pas celui dont on se plaint, celui qui n’écoute rien et dont on ne comprend pas ce qu’il dit, comment nouer avec lui une alliance de qualité sans céder aux prestiges de la séduction ? Telle est la question qu’en écho aux difficultés recueillies des professionnels de l’enfance dans le cadre des dispositifs DERPAD, le colloque se propose, sinon bien sûr de résoudre, tout du moins d’aborder.
(Illustration : Saul Steinberg)

 

-> Bibliographie et biographie des intervenants

 

LE PROGRAMME


Lundi 14 mars 2016

8h30 Accueil
9h15 Ouverture des journées
Modérateur des journées : Jean-Jacques Valentin - Psychologue, psychanalyste au DERPAD


9h30 - 12h30

- Le corps mené par le bout du nez. D’un fantasme à l’autre
Houchang Guilyardi - Psychanalyste, Ancien psychiatre des hôpitaux, Président de l’Association Psychanalyse et Médecine, Président de l’Association Ravan Pajouhan, Membre d’Espace analytique 

- Du tout petit à l’adolescent : un corps en devenir dans l’histoire 
Marie-France Morel - Historienne, Présidente de la Société d’Histoire de la Naissance

- Danser pour panser les souffrances des esprits et des terres violées
Barbara Glowczewski - Directrice de recherche, Anthropologue au CNRS


14h30 - 17h30

- L’émersion de son corps vivant
Bernard Andrieu - Philosophe, Staps, Université Paris-Descartes
Lionel Chavaroche - Professeur agrégé d’EPS, Doctorant à l’Université Paris-Descartes

- S’exciter pour exister
Patrice Huerre - Psychiatre des hôpitaux, Psychanalyste, Coordinateur des Unités de pédopsychiatrie du groupe CLINEA-ORPEA, Président de l’Institut du Virtuel Seine-Ouest

- Adolescente enceinte : données épidémiologiques et psychopathologiques
Monique Bydlowski - Psychiatre, Psychanalyste, Directeur de recherche honoraire à l’INSERM

Mardi 15 mars 2016

8h30 Accueil

9h30 - 12h30

- Le voile, ce qu’il cache, ce qu’il montre
Malika Mansouri - Maître de conférences, Université de Paris-Descartes, Sorbonne Paris-Cité, Psychologue, Psychanalyste en pédopsychiatrie (Saint-Denis, 93), Chercheure à l’INSERM

- L’adolescence numérique : espace intercalaire et refu(ge)s de Soi
Thomas Gaon - Psychologue clinicien en addictologie (Centre Littoral, 94), Co-fondateur de l’OMNSH

- Le personnage du garçon crasseux dans les contes méditerranéens
Anna Angelopoulos - Psychanalyste, Anthropologue


14h - 17h

- À l’adolescence... Le corps... La psyché...
Catherine Potel - Psychomotricienne, Psychothérapeute

- Le corps handicapé : un corps singulier
Simone Korff-Sausse - Psychologue, Psychanalyste, Membre de la Société Psychanalytique de Paris, Maître de conférences émérite à l’UFR Études Psychanalytiques à l’Université Paris 7 Denis Diderot

- L’autre sexe
Jean-Jacques Rassial - Psychanalyste, Membre d’Espace analytique, Professeur des Universités

 

=> Les actions de formation

/ ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

rezo